Le Conseil scientifique s’est exprimé une première fois le 20 avril 2020 en faveur de l’utilisation d’outils numériques, tels que TousAntiCovid, pour mieux identifier les cas contact et ainsi soulager le travail des soignants.

0%
0%